RONY SPERANZA

Rony3.jpg

Rony Speranza  vit dans la région bordelaise. 

 

Depuis 2014, elle photographie matériaux plastiques et tissus. Ayant débuté ce travail dans des serres maraîchères et horticoles de Dordogne et Gironde en photographiant les reflets et transparences, salissures et déchirures des matériaux plastiques utilisés dans ces lieux, elle se consacre dorénavant à photographier des suspensions de ces mêmes matériaux sur un portique qu'elle a installé à son domicile. 

 

Elle présente son travail dans le cadre d'expositions, mais aussi de concours auxquels elle participe. Elle obtient ainsi à deux reprises, en 2014 et 2019, un 1er prix régional attribué par la Fédération photographique de France pour deux séries d'auteur (Ombre lumière ; Terres intérieures: Aurores et crépuscules). Elle concourt en 2020 en coupe de France pour une nouvelle série (La face cachée de la lune). 

 

Les paysages que nous livre Rony Speranza dans ses photographies sont une invitation au voyage intérieur avec les yeux de l'âme, une traversée du désert dont on revient apaisé par la mise en lumière et le retour à la vie de contrées oubliées.

Nouvelle série :

Un Jour

"Un jour, j’ai ouvert les yeux.

J’ai vu devant moi la terre se lever.

Elle était belle !

Il me fallait en rendre témoignage.

Au commencement, j’ai pris un appareil photo et j’ai rassemblé quelques

bribes éparses de plastiques et de tissus.

Partant de l’informe, peu à peu un monde s’est organisé.

Sans chercher à savoir où j’allais, je laissais venir à mon insu ce nouveau

monde imaginaire jusqu’à ce que s’incarne sous mes yeux la beauté de

quelque rêve oublié.

Un jour : c’était le premier jour… et peut-être demain…"